aurélie abadie + sauques samuel

Nos travaux se groupent sur la notion « d'espace sensible », pierre d'achoppement de nos univers où nous jouons à « remplir le vide », littéralement, entre des corps, des roches où tantôt l'émotion, tantôt la raison ou le rêve y prennent corps.
Nous tentons d'incarner notre relation au monde dans ce matériau permettant de saisir notre intériorité, de mettre en évidence cet immense ensemble que le regard traverse sans jamais le voir, de faire l'expérience simple et directe de ce qui existe entre soi et l'autre, entre soi et le monde.

CharbonMagnum

Collection art

Sculpture réalisée pour la collection du Musée du Centre Minier de Faymoreau dans le cadre de l'exposition le verre expression d'art en 2016:

Les hommes exploitent des ressources pour produire de l'énergie qui va elle-même servir à produire des objets ou des services , à exploiter d'autres ressources que nous allons nous-mêmes consommer.
Sur le site de Faymoreau, nos aïeux exploitaient du charbon qui lui-même fournissait l'énergie pour produire du verre et notamment les bouteilles pour le vin de Bordeaux et le Cognac.
Dans cette œuvre le charbon, symbolisé par le verre noir, prend directement la forme d'un magnum de vin de Bordeaux.
Ce raccourci nous rappelle qu'en somme nous ne consommons « que » de l'énergie. Qu'elle soit sous forme de charbon comme à Faymoreau pour produire des objets ou qu'elle soit sous forme d'aliment pour nourrir nos corps.
Alors je me demande quelle forme prend mon énergie tous les jours, que produit-elle? Qui nourrit-elle ?

Créé en avril 2016 · indisponible à l'achat
Demande d'informations

CharbonMagnum

Collection art

Sculpture réalisée pour la collection du Musée du Centre Minier de Faymoreau dans le cadre de l'exposition le verre expression d'art en 2016:

Les hommes exploitent des ressources pour produire de l'énergie qui va elle-même servir à produire des objets ou des services , à exploiter d'autres ressources que nous allons nous-mêmes consommer.
Sur le site de Faymoreau, nos aïeux exploitaient du charbon qui lui-même fournissait l'énergie pour produire du verre et notamment les bouteilles pour le vin de Bordeaux et le Cognac.
Dans cette œuvre le charbon, symbolisé par le verre noir, prend directement la forme d'un magnum de vin de Bordeaux.
Ce raccourci nous rappelle qu'en somme nous ne consommons « que » de l'énergie. Qu'elle soit sous forme de charbon comme à Faymoreau pour produire des objets ou qu'elle soit sous forme d'aliment pour nourrir nos corps.
Alors je me demande quelle forme prend mon énergie tous les jours, que produit-elle? Qui nourrit-elle ?

Créé en avril 2016 · indisponible à l'achat
Demande d'informations