aurélie abadie + sauques samuel

Nos travaux se groupent sur la notion « d'espace sensible », pierre d'achoppement de nos univers où nous jouons à « remplir le vide », littéralement, entre des corps, des roches où tantôt l'émotion, tantôt la raison ou le rêve y prennent corps.
Nous tentons d'incarner notre relation au monde dans ce matériau permettant de saisir notre intériorité, de mettre en évidence cet immense ensemble que le regard traverse sans jamais le voir, de faire l'expérience simple et directe de ce qui existe entre soi et l'autre, entre soi et le monde.

TRIER
  • Date
  • Prix
  • Tout
  • Disponibles à l'achat